HISTORIQUE













 

C'est quoi au juste
une installation septique?


L'installation septique est un dispositif d'épuration des eaux usées des résidences isolées. Une résidence isolée est une résidence qui n'est pas connectée à un égout collecteur. La majorité des chalets sont des résidences isolées. L'installation septique est spécialement conçue pour prévenir la pollution bactérienne. Le système comprend deux parties bien distinctes: la fosse septique et l'élément épurateur.

 

Normes de localisation

L'installation septique doit se trouver dans un endroit facile d'accès et exempt de toute circulation motorisée. Comme l'épuration des eaux usées se fait par infiltration dans le sol, il va de soi que l'installation septique doit être construite dans un sol sec et perméable. Et c'est pourquoi le Règlement interdit de construire une installation septique dans une zone d'inondation, dans des terres humides ou sur du roc. L'installation septique doit aussi, de préférence, être construite dans un terrain plat ou, à la limite, dans un terrain dont la pente est inférieure à 30 p. cent.

La conduite d'amenée

Grâce à une conduite d'amenée raccordée à la tuyauterie de la maison — dont la pente varie entre 1 et 2 centimètres par mètre —, les eaux usées sont immédiatement canalisées vers la fosse septique chaque fois qu'on utilise un évier, une douche, une laveuse ou un cabinet d'aisance.

La fosse septique

 

La fosse septique sert à piéger et stocker les matières solides (les boues) et les matières grasses (l'écume) qui, si elles n'étaient pas interceptées, pourraient colmater l'élément épurateur et empêcher l'infiltration des eaux dans le sol.

Les nombreux microbes que l'on trouve inévitablement dans une fosse septique jouent un rôle capital puisqu'ils aident à réduire le volume des boues. 

Une fosse septique doit pouvoir évacuer des eaux claires, libres de matières solides, de graisses et de tout ce qui pourrait nuire au bon fonctionnement de l'élément épurateur.

L'élément épurateur

L'élément épurateur est la partie la plus importante d'une installation septique. Il est constitué d'une série de tuyaux perforés qui répartissent les eaux clarifiées de la fosse septique sur toute la superficie du terrain récepteur et qui permettent l'infiltration dans le sol. C'est l'élément épurateur qui épure les eaux usées et non pas la fosse septique.

 

Une affaire de microbes

Dès que les eaux claires de la fosse envahissent l'élément épurateur et commencent à s'infiltrer dans le sol, elles subissent l'action purificatrice des microbes pour éventuellement terminer leur course dans les nappes d'eau souterraines. Les microbes sont donc les seuls véritables agents d'épuration dans un élément épurateur. Le sol se contente de fournir les conditions qui permettent aux microbes de faire leur travail. Mais attention, pas n'importe quelles conditions! Seul un sol sec et perméable fournit les conditions propres à la survie de ces microbes.

Sa construction

Pour construire un élément épurateur, on procède d'abord à une excavation sur le terrain. La superficie et la profondeur de cette excavation doivent correspondre aux normes du Règlement. Sur toute la surface de l'excavation, on étend alors une première couche de gravier ou de pierre concassée qui facilitera l'écoulement des eaux dans le sol, tout en protégeant la surface réceptrice de l'érosion. On y dépose ensuite les tuyaux perforés. À la tête de l'élément épurateur, du côté de la fosse septique, on installe des tuyaux distributeurs étanches sur lesquels on raccorde — à l'aide de "T" et de coudes — la série de tuyaux perforés. Tous ces tuyaux doivent être installés à niveau et à distance réglementaire les uns des autres. On recouvre alors les tuyaux d'une deuxième couche de gravier puis, on recouvre le tout d'une membrane de façon à empêcher les particules de terre de s'infiltrer dans la couche de gravier et de nuire à l'écoulement des eaux, en allant progressivement colmater la surface réceptrice.

Et, enfin, on recouvre la membrane d'une couche de terre de remblai que l'on prendra soin de stabiliser avec des plantes herbacées tout en aménageant une légère pente de façon à faciliter l'écoulement des eaux de ruissellement à la surface de l'élément épurateur.

 

Engin de recherche
Taper un mot clé