HISTORIQUE













 



LES SECRETS DE CHASSE ET PÊCHE DE JEAN PAGÉ
Les pêcheurs sont-ils
si menteurs?

Dessin: Jean Pagé

Certains observateurs prétendent que les pêcheurs sont des menteurs. Il est vrai que les gars qui utilisent la perche et le moulinet peuvent peut-être exagérer, à l'occasion, mais pas plus que les golfeurs, les yachtmen ou les cyclistes.

Lorsqu'un disciple d'Isaak Walton vous dira qu'il a perdu un poisson géant, soyez d'accord avec lui: très souvent, il dit vrai. Ceci vous surprendra au point de répondre que je prêche pour ma paroisse, mais interrogeons-nous sur les divers facteurs pouvant justifier la perte d'un si gros poisson.

Nous manquons tous de précaution lorsqu'il s'agit de faire la vérification de notre équipement.

    Est-ce que vous posez un oeil furtif sur tous vos noeuds et bas-de-lignes avant de pêcher?

    Vous arrêtez-vous à examiner les pointes de vos hameçons? Dans bien des cas , elles sont usées ou épointées par des frictions sur les rocs, ou la capture de poissons.

    Est-ce que vous examinez votre monobrin et son usure avant de commencer à pêcher?
     

À ces questions la plupart d'entre vous répondront par la négative, préférant lancer en arrivant à la pêche pour ne pas perdre de temps. Comme résultat, un gros poisson se saisit du leurre et disparaît dans les profondeurs en l'ayant en gueule, avec aussi une partie de votre équipement. Il va sans dire que la plupart des poissons-trophées hanteront nos plans d'eau, et pour longtemps encore.

Nous perdons toujours les plus gros!

Brin d'humour
Il faut toujours regarder à l'avant en conduisant une embarcation!

Dessin: Jean Pagé

Engin de recherche
Taper un mot clé