HISTORIQUE













 



LES SECRETS DE CHASSE ET PÊCHE DE JEAN PAGÉ
Le vent influence-t-il la pêche?

Dessin: Jean Pagé

Le vent et les vagues poussent les insectes. Les petits poissons attendent pour les bouffer et les gros prédateurs profitent de tout ce festin.  

On peut difficilement comprendre comment il se fait que la direction du vent influence le comportement des poissons, vu que ces mouvements de l'atmosphère se produisent à l'extérieur de l'habitat de la faune aquatique. Pourtant, vos expériences personnelles, tout comme les miennes et celles de nos ancêtres pêcheurs, sont là pour confirmer que les poissons sont sensibles aux variations du vent.

Vous avez certainement entendu des pêcheurs anglophones s'exclamer: West is the best! Ce slogan ne pourrait être plus véridique; les poissons mordent mieux, la pêche est meilleure lorsque le vent nous vient de l'ouest.

Ces mêmes pêcheurs diront aussi: East is the least! Nous avons là une autre vérité. Lorsque le vent nous vient de l'est, la pêche ne vaut absolument rien. Cependant, si vous êtes mordu comme je le suis, vous irez quand même, mais vous remarquerez que les poissons seront beaucoup plus difficiles à prendre.

Un autre vent est également défavorable à la pêche: celui qui provient du nord. Ce vent, vous l'avez certainement connu, tout comme moi. Les poissons mordaient très bien, la pêche était bonne. Et soudain, la direction du vent change, il vient du nord. Les poissons cessent de mordre!

Quant au vent du sud, les spécialistes s'accordent à dire qu'il est favorable et que les pêcheurs réussissent bien par un tel vent. Et je suis d'accord.

D'autres facteurs doivent aussi retenir votre attention concernant le vent. On dit que la pêche est meilleure où porte le vent! Vous l'avez sans doute remarqué, et ça s'explique assez facilement. Le vent agite les insectes, ces derniers tombent à la suface de l'eau, d'où ils sont poussés par les vagues en direction des berges où porte ce vent. Résultat: les petits poissons s'y dirigent pour gober ce festin qui leur est offert. Mais  là où se groupe le fretin, les gros sont présents pour le bouffer. Voilà pourquoi il vous arrivera très souvent de réussir vos pêches le long des berges où porte le vent, plus particulièrement si ces dernières sont escarpées ou suffisamment profondes pour permettre aux gros prédateurs de circuler. J'ai réussi de très belles pêches de dorés en surveillant ce détail, trop souvent négligé.

La prochaine fois que vous irez à la pêche, mouillez votre index, levez le bras et trouvez la direction du vent. Le côté du doigt qui ressent le froid, c'est celui de la direction. Je vous souhaite qu'il soit de l'ouest ou tout au moins du sud, pas de l'est ou du nord.

Engin de recherche
Taper un mot clé